Deux adresses en Meuse

UD CFTC Meuse

11, place de la couronne

55003 BAR LE DUC

Tèl: 03 29 79 11 41

udcftc55@free.fr

UL CFTC VERDUN

20, rue du 19ème BCP

55100 VERDUN

Tèl: 03 29 86 67 18

ulcftcverdun@free.fr

 

 

 

TRACT METALLURGIE

FEDERATION NATIONALE DES SYNDICATS DE LA METALLURGIE


LA CFTC ARCELOR MITTAL Meuse vous informe :


Le 8 octobre 2009, devait être l’ultime réunion de négociation sur le TPFC, rebaptisé aujourd’hui par la Direction : ATTS. La CFTC, n’est pas d’accord, car le fondement même d’un TPFC tel que nous le connaissions n’est plus respecté.


En cause l’article 1 : Qui conditionne de façon arbitraire qui rentrera, ou ne rentrera pas, dans le dispositif voulu par la direction, avant même toute notion de volontariat !

Cet article 1 précise deux conditions qui ne sont pas dans les attentes des salariés :


Dans le cadre de projets d’évolution de l’organisation du travail entrainant des suppressions d’emplois sans plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), aux salariés d’une catégorie d’emplois impactée par des suppressions d’emplois. Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), aux salariés dont l’emploi serait supprimé. L’accès à l’ATTS serait également ouvert aux salariés dont l’emploi ne serait pas supprimé, mais dont l’entrée dans ce dispositif serait nécessaire pour permettre le reclassement interne d’un salarié concerné par un licenciement économique.

A l’issue de cette réunion et malgré des avancées sur le projet d’accord face à nos revendications, la coordination R.H France nous indique qu’elle n’a pas mandat pour répondre à nos attentes !, et propose une ultime réunion le 21 octobre, reportée (encore une fois) au 03 novembre 2009.


Résumons: Aujourd’hui, le projet manque d’attractivité

Rappelons que la majorité des salariés concernés souhaitent accéder à ce dispositif, mais amélioré ! Alors améliorons-le ! Lors des trois dernières réunions la CFTC, a fait évoluer et mis en avant :


14 trimestres obtenus aujourd’hui. Nous maintenons notre demande à 16 trimestres. Rémunération : 80% aujourd’hui. Nous voulons une rémunération à 85% comme dans nos précédents accords. Inclure la prévoyance gros risques. (assurance décès, invalidité, rente conjoint et rente éducation) Permettre aux salariés le rachat de trimestres comme dans le PDV (Plan de départ volontaire). Ceci afin de tenir compte de l’évolution de la loi sur les retraites Prendre en compte les complémentaires santés. Intégrer la retraite supplémentaire Arcelor (dite retraite à points) Intégrer la pénibilité, au sens large du terme, laissant à chaque salarié la volonté de s’arrêter ou de continuer. C.E.T, laisser, aux salariés, le choix de la sortie


Et attention, rappelons qu’un Accord en faveur de l’emploi des Seniors doit être négocié avant le 1er janvier 2010, sous peine de pénalités pour ArcelorMittal (pénalités en Euros non négligeables : 1% de la masse salariale…).


La CFTC considère que ces Euros seraient mieux dans la poche des salariés

La coordination RH France a indiqué ouvrir cette négociation très rapidement…


Espérons que ce ne soit pas l’Arlésienne.


Votre contact : M.BERNARD BISE email : bernard.bise@laposte.net